Entrevue avec
Daniel Fournier,
président du
conseil et chef
de la direction

Notre approche se fonde avant
tout sur la collaboration,
l’agilité et la volonté d’exceller.

Comment résumeriez-vous la performance de l’entreprise en 2017?

En 2017, nous avons affiché une bonne performance. Grâce à une stratégie efficace de diversification, nous avons généré un revenu de placement net de 2,7 G$ pour un rendement de 8,1 % pour nos actionnaires. Nos équipes ont conclu pour 12,4 G$ de transactions, dont plus de 8 G$ d’acquisitions, de projets de développement et d’immobilisations. Nous avons accru notre présence dans le secteur de la logistique, lancé de nouveaux projets d’envergure et poursuivi nos investissements stratégiques dans le but de créer de la valeur pour nos actifs existants.

Quelles sont les principales qualités qui définissent Ivanhoé Cambridge?

En tant qu’investisseur, nous avons les moyens financiers de mener des transactions complexes en prenant toujours très au sérieux la responsabilité d’agir avec prudence et de saisir les occasions d’accroître la valeur de notre portefeuille. En tant que développeur, nous avons une occasion formidable de laisser un legs durable en déployant notre savoir-faire pour réaliser des projets qui définissent les villes et qui contribuent à transformer le paysage urbain des métropoles de stature internationale. En tant qu’exploitant, nous attirons des locataires et des usagers de premier plan et nous nous efforçons de toujours être à l’écoute de leurs besoins sans cesse changeants afin de concevoir des espaces et d’offrir des services qui répondent à leurs attentes.

Pourquoi le talent est-il important?

Tout se résume au talent. Nos équipes attirent et cultivent les plus grands talents de l’industrie. Chaque jour, je suis témoin du travail accompli par les personnes incroyablement dévouées qui incarnent l’esprit d’initiative de notre entreprise. Et je tiens à les remercier. C’est grâce à nos employés que nous avons l’agilité voulue pour réagir vite, saisir les occasions et conclure des transactions complexes. Nous avons une approche humaine et croyons qu’il faut forger des relations solides avec nos partenaires, nos locataires et les autres parties prenantes. Notre approche se fonde avant tout sur la collaboration, l’agilité et la volonté d’exceller.

Comment faites-vous pour choisir les bons partenaires et quelle importance ont-ils dans votre approche?

Pour chaque investissement, le choix d’un partenaire est sans doute tout aussi important que l’endroit et la classe d’actif. Il faut se demander s’il y a de la confiance, si on partage les mêmes valeurs et si nos objectifs concordent. Nous avons la chance d’avoir pour partenaires stratégiques des experts du monde entier et de bénéficier de leur connaissance des marchés locaux. Nous voulons avant tout être les premiers à recevoir l’appel chaque fois qu’une occasion d’affaires se présente.

Quelles sont les tendances que vous surveillez et quelle influence ont-elles sur l’immobilier?

On voit bien que l’essor du commerce électronique change la façon dont les gens consomment les biens et les services. Cette tendance donne une impulsion au secteur logistique et transforme le commerce de détail, ce qui crée des opportunités par la même occasion. L’urbanisation mondiale influence le genre d’espaces que nous voulons aménager et les installations que nous devons proposer, car de plus en plus de gens veulent vivre, travailler et se divertir au cœur des villes. Nous regardons aussi de près d’autres grandes tendances comme l’expérientiel, la réinvention des espaces de travail et, bien sûr, tout ce qui touche à la responsabilité sociale. C’est pourquoi nous avons décidé de traiter de chacune de celles-ci dans le présent rapport. Afin de réussir dans ce contexte très changeant, nous devons être avant-gardistes et moderniser nos actifs pour attirer des occupants, favoriser le bien-être et procurer de la valeur.