Réinventer les espaces de travail

Le monde du travail évolue à grande vitesse. L’immobilier commercial se transforme également pour s’adapter à l’impact des nouvelles technologies, des changements démographiques et de la mondialisation.

Les milléniaux, qui compteront pour au moins 35 % de la main d’œuvre d’ici 2020 (ManpowerGroup) placent la flexibilité et l’expérience de travail en tête de leurs exigences. Afin d’attirer les meilleurs talents, les entreprises doivent transformer leurs simples espaces de bureaux en véritables milieux de vie de plus en plus connectés.

Dans les entreprises innovantes, le bureau se transporte à la maison, au café, ou dans les hôtels lors des voyages d’affaires. La démarcation entre sphères privée et publique s’estompe et les espaces de travail s’adaptent au mode de vie de leurs occupants.

Dans ce contexte, Ivanhoé Cambridge redéfinit ses immeubles de bureaux pour en faire des espaces vivants conçus pour répondre aux besoins de ces entreprises. Elle en fait des lieux inspirants par leurs qualités architecturales et esthétiques, qui favorisent l’efficacité, la créativité et la collaboration.

La Société vise à respecter les derniers standards de l’industrie, comme les certifications WiredScore, qui est axée sur la connectivité, et WELL, un standard pour la santé et le bien-être des gens. Ses projets sont aussi pensés pour s’intégrer harmonieusement à la trame urbaine, tout en favorisant les déplacements actifs et l’utilisation des transports publics.

Transformer
le cœur des villes

En 2017, Ivanhoé Cambridge a inauguré deux chantiers de grande envergure qui marquent un jalon important de son histoire et confirment sa position de leader du développement des immeubles de bureaux.

Les projets CIBC Square, à Toronto, et DUO, à Paris, ont nécessité environ 10 ans de planification minutieuse et concertée donnant lieu à une vision urbanistique partagée par la Société, ses partenaires, son équipe de concepteurs, de même que l’administration des deux grandes villes.

CIBC Square offrira des espaces de travail d’une luminosité exceptionnelle, dotés d’une vue imprenable sur le lac Ontario et le centre-ville de Toronto.

CIBC Square est un projet visionnaire et ambitieux, qui redéfinira bientôt le profil et l’expérience du centre-ville torontois. Le projet est appelé à devenir une référence architecturale et l’adresse d’affaires par excellence à Toronto.

Arthur Lloyd

Chef du développement, Bureaux, Amérique du Nord et conseiller stratégique au chef de la direction

Arthur Lloyd

Chef du développement, Bureaux, Amérique du Nord et conseiller stratégique au chef de la direction

Arthur Lloyd est responsable de l’ensemble des activités de développement de l’unité d’affaires Bureaux, Amérique du Nord d’Ivanhoé Cambridge. M. Lloyd possède une expertise de haut niveau dans plusieurs des catégories d’actifs immobiliers et dans la majeure partie des grands marchés nord-américains.

Plus récemment, il était le président de l’unité d’affaires Bureaux, Amérique du Nord. Il s’est joint à SITQ en 2010 pour occuper le poste de vice-président exécutif, Investissements, Ouest de l’Amérique du Nord. Arthur Lloyd a fait ses débuts dans l’industrie en 1985 chez Trizec à Calgary et à Edmonton en tant que responsable, puis directeur de la location. En 1989, il a été nommé directeur du développement corporatif, puis vice-président des ventes d’actifs en 1994. Il a ensuite occupé plusieurs postes avec Trizec Hahn Office Properties, dont ceux de vice-président principal des acquisitions et des ventes d’actifs canadiens et directeur des actifs pour l’Ouest du Canada, de 1997 à 2001.

Il s’est ensuite joint à la fiducie de placement immobilier TGS North American, où il a été vice-président exécutif, puis président et chef de l’exploitation. Il y a piloté l’acquisition de grandes propriétés de bureaux et de commerces de détail à Denver, Dallas et Houston dans le cadre d’un premier appel public à l’épargne. Avant de se joindre à SITQ, il a été président d’Adam Capital Inc., une société de capital de risque privée ayant pour mission de capitaliser des entreprises en démarrage et de leur ajouter de la valeur.

M. Lloyd est actionnaire fondateur et directeur de Killam Properties Inc. (KMP) depuis 2000. De plus, il a été directeur, vice-président et président de 2006 à 2008 de RESL, une entreprise privée d’énergie renouvelable. M. Lloyd a été président de la Calgary East Village Housing Society (CEVHS) pendant plusieurs années. La CEVHS est une société d’habitation à but non lucratif qui bâtit et exploite des complexes d’appartements pour les habitants de Calgary à faibles revenus.

Arthur Lloyd possède un baccalauréat en géographie urbaine de l’Université Saint Mary’s.

CIBC Square : de verre et de verdure

La construction de CIBC Square est l’aboutissement d’un parcours entamé en 2007, alors que la Société acquérait le 81 Bay Street, en plein quartier des affaires de Toronto. Cette première acquisition fut suivie de plusieurs autres, dont celle des droits aériens sur le corridor ferroviaire qui traverse le centre-ville.

L’ensemble architectural de CIBC Square comprendra deux élégants immeubles de verre reliés par un jardin suspendu au-dessus du corridor ferroviaire de Toronto.

CIBC Square a obtenu le prix Location bureau de l’année dans le cadre des prix d’excellence en immobilier 2018 organisés par l’Association de développement immobilier commercial du Grand Toronto (NAIOP). Ce concours reconnait les réalisations de l’industrie du bureau, de l’industriel, des centres commerciaux et de l’immobilier mixte dans le Grand Toronto.

La conception de CIBC Square a fait l’objet d’un concours international en vue de sélectionner un projet structurant et bien intégré à son environnement urbain. Un tandem formé par la firme d’architectes britannique WilkinsonEyre et Adamson Associates Architects de Toronto a été retenu.

L’ensemble architectural comprendra deux élégants immeubles de verre reliés par un jardin suspendu au-dessus du corridor ferroviaire. Véritable oasis de verdure au cœur de la ville, ce parc surélevé d’un acre proposera des événements culturels et récréatifs pour dynamiser le quartier.

Avec sa transparence et ses étages à aire ouverte, CIBC Square offrira des espaces de travail d’une luminosité exceptionnelle, dotés d’une vue imprenable sur le lac Ontario et le centre-ville de Toronto. Ses occupants auront accès à une vaste gamme de services axés sur l’efficacité et la qualité de vie au travail.

Ivanhoé Cambridge et son partenaire Hines se sont engagés auprès de Metrolinx, l’agence de transport du Grand Toronto, à construire un terminus GO à l’emplacement du premier immeuble. CIBC Square sera également relié à la gare Union, principale jonction ferroviaire et station de métro de Toronto. Le projet, qui offrira ce qu’il y a de mieux en fait de connectivité, de confort et de construction durable, est pré-certifié WiredScore Platine et vise les certifications LEED Platine et WELL.

En avril 2017, le projet prenait véritablement son envol avec la signature du bail pour le campus urbain de la Banque CIBC. Deuxième transaction en importance de tous les temps pour la location de bureaux au Canada, l’entente couvre une superficie potentielle de 163 000 m² (1,75 M pi²).

Le premier immeuble de CIBC Square sera livré en 2020 et le deuxième est prévu pour 2023.

CIBC Square est positionné pour permettre à Toronto d’atteindre un nouveau standard en matière d’immeubles de bureaux.

Les tours DUO seront dotées de plateformes intelligentes et flexibles, adaptées aux nouveaux modes de travail.

DUO : le Paris de demain

Retenu en 2012 au terme d’un concours d’architecture international lancé par la Mairie de Paris, DUO est une création des Ateliers Jean Nouvel. Ce projet à usage mixte d’allure avant-gardiste contribuera à insuffler une identité dynamique et contemporaine à un quartier en effervescence du 13e arrondissement parisien.

Les tours DUO seront dotées de plateformes intelligentes et flexibles, adaptées aux nouveaux modes de travail. Leurs occupants auront accès à toute une gamme de services à partir de leur mobile.

La première tour abritera le campus d’affaires de Natixis, la banque internationale de financement, d’assurance, de gestion et de services financiers du Groupe BPCE, deuxième acteur bancaire en France. Natixis Assurances est devenue partenaire d’Ivanhoé Cambridge en 2017 en acquérant une participation de 50 % dans DUO.

La deuxième tour accueillera un hôtel de luxe et des commerces. La Société confiera l’aménagement intérieur de l’hôtel MGallery by Sofitel à Philippe Starck, concepteur prolifique bien connu, entre autres, pour ses fabuleux décors d’hôtels à travers le monde. Le complexe comprendra aussi des restaurants, un bar panoramique, des terrasses végétalisées et de nombreux espaces ouverts au public : jardin paysagé de plus de 2 000 m² (21 500 pi²), commerces et auditorium.

Construites dans le respect des normes les plus rigoureuses en matière d’environnement et de performance énergétique, les tours DUO visent le label Effinergie+ et les certifications HQE Exceptionnel et LEED Platine. Elles sont déjà pré-certifiées WELL Platinum pour leurs caractéristiques visant le confort, la santé et le bien-être, et certifiées WiredScore niveau Gold.

Les tours DUO ont reçu, en 2016, le prix Best Futura Mega Project remis à un projet architectural futuriste répondant à des critères environnementaux exigeants, et le prix Pierre d’Or, en 2018, dans la catégorie Programmes, une prestigieuse reconnaissance de l’industrie immobilière française.

Des lieux de travail où il fait bon vivre

Les travailleurs d’aujourd’hui s’attendent à évoluer dans un environnement propice à leur bien-être physique et mental. C’est pourquoi la qualité de vie fait partie des stratégies d’Ivanhoé Cambridge lorsqu’elle conçoit des espaces de travail de nouvelle génération. Ainsi, la Société est en mesure d’appuyer les efforts de ses locataires prestigieux pour recruter les meilleurs talents.

Maison Manuvie est entièrement recouverte de baies vitrées pleine hauteur et ses étages à aire ouverte offrent un maximum de luminosité naturelle et des vues plongeantes sur Montréal.

Un nouveau standard de bureaux à Montréal

L’ouverture de Maison Manuvie en 2017 retient l’attention à Montréal. Conçu par la firme d’architectes montréalaise Menkès Shooner Dagenais Letourneux, l’élégant immeuble de catégorie AAA a été réalisé en partenariat avec Manuvie afin d’offrir à quelque 1 800 employés un lieu de travail exceptionnel.

Conçu selon une approche flexible et avant-gardiste, l’édifice combine efficacité au travail et bien-être des occupants. Il comporte un centre de conférences équipé à la fine pointe de la technologie, dont les salles peuvent s’adapter à toutes les configurations requises. Ses espaces de travail modulables ont permis à Manuvie de fournir à ses employés de bureaux assis-debout ergonomiques et d’autres, installés sur tapis roulant.

Maison Manuvie est entièrement recouverte de baies vitrées pleine hauteur; ses étages à aire ouverte offrent un maximum de luminosité naturelle et des vues plongeantes sur Montréal. Son salon au design raffiné, propice à la détente et aux rencontres de travail informelles, se prolonge sur une terrasse extérieure où l’on peut prendre l’air et sentir le pouls du centre-ville.

Afin d’encourager les déplacements actifs, les cyclistes ont accès à un espace vélos au niveau de la rue, ainsi qu’à un vestiaire et des douches. Maison Manuvie possède en outre un stationnement étagé de 360 places.

Première propriété au Québec à obtenir la certification WiredScore Platine, décernée aux immeubles ayant les connexions internet les plus fiables et sécuritaires, Maison Manuvie est aussi équipée d’un service de concierge virtuel, MIKI, dont la fonction est de faciliter la vie des occupants. Elle vise également la certification LEED Noyau et Enveloppe (NE) Or.

Maison Manuvie a reçu un prix lors des International Property Awards 2017, dans la division Amériques. Cet événement reconnait l’excellence immobilière à travers le monde en soulignant le meilleur des propriétés, de l’architecture et du design.

Bienvenue aux gens d’affaires

D’autres actifs de la Société s’intéressent également aux besoins des entreprises innovantes, comme l’hôtel Fairmont Le Reine Elizabeth qui est devenu depuis sa réouverture une destination incontournable du monde des affaires à Montréal.

En mai 2017, le Reine Elizabeth et C2 s’unissaient pour créer Espace C2 au 21e étage et sur le toit de l’hôtel iconique. Lieu idéal pour les rencontres d’affaires, les conférences et les retraites d’entreprise, Espace C2 est muni d’équipements à la fine pointe de la technologie et peut accueillir jusqu’à 220 invités.

L’Espace C2 de l’hôtel Fairmont Le Reine Elizabeth est le lieu idéal pour les rencontres d’affaires, les conférences et les retraites d’entreprises.

EY s’installe à Maison Manuvie

Début 2017, EY annonçait sa décision de s’installer à Maison Manuvie, un choix motivé par l’éventail de services et les qualités esthétiques et fonctionnelles de l’immeuble. La culture d’entreprise de EY est fondée sur son engagement à bâtir un monde meilleur pour et avec ses employés. Avec son design élégant, ainsi que la connectivité et la flexibilité de ses espaces de travail de nouvelle génération, Maison Manuvie a tout pour répondre à cet objectif. Les nouveaux espaces de travail destinés aux 750 employés d’EY de Montréal occuperont une superficie d’environ 8 000 m² (86 000 pi²) dans la propriété.

On voulait un environnement où nos gens partiraient à la maison énergisés à la fin de leur journée de travail. C’est pour cette raison que nous avons choisi Maison Manuvie.

Anne-Marie Hubert

Associée directrice d’EY pour le Québec et membre de l’Ordre du Canada

Sid Lee choisit Place Ville Marie

En novembre 2017, Ivanhoé Cambridge annonçait fièrement le déménagement de Sid Lee au 1, Place Ville Marie, au début 2019.

Conçu par Sid Lee Architecture en collaboration avec Ivanhoé Cambridge, le nouveau campus Sid Lee sera spécialement aménagé pour favoriser la créativité des 350 employés de l’agence en leur offrant des espaces stimulants et une qualité de vie exceptionnelle au travail.

Le nouveau campus Sid Lee sera spécialement aménagé pour favoriser la créativité.

RBC Banque Royale et Place Ville Marie, une relation de plus de 55 ans

En 2017, Ivanhoé Cambridge et RBC Banque Royale ont signé une entente à long terme selon laquelle RBC entreprendra des travaux de rénovation pour assurer à sa marque une visibilité exceptionnelle au niveau de la rue ainsi que dans le réseau piétonnier souterrain très achalandé, tout en offrant à ses employés un environnement de travail moderne et à la fine pointe de la technologie.

L’architecture et l’art au service d’une vision d’affaires

Consciente des effets bénéfiques d’un environnement de qualité sur les personnes qui vivent et travaillent dans ses propriétés, Ivanhoé Cambridge met la barre haute en matière d’architecture et voit l’art comme une façon de dynamiser les espaces et de les rendre vivants. Pour les entreprises qui occupent ses immeubles, c’est un atout supplémentaire en vue de recruter les milléniaux, une génération branchée sur la culture et les tendances, toujours en quête de nouvelles expériences.

Célébrer l’effervescence montréalaise

Ivanhoé Cambridge a entrepris en 2017 la revitalisation de l’Esplanade de Place Ville Marie, dans le cadre de Projet Nouveau Centre, son plan pour le centre-ville de Montréal. La Société a confié aux firmes montréalaises Sid Lee Architecture et Menkès Shooner Dagenais Letourneux Architectes la réalisation de ce projet qui vise à transformer l’Esplanade en véritable place publique animée, ouverte aux Montréalais et aux visiteurs.

Soucieuse de promouvoir Place Ville Marie comme joyau architectural historique, l’équipe a consulté Henry N. Cobb, un des architectes à l’origine du projet. « La revitalisation de l’Esplanade a été méticuleusement pensée et imaginée avec brio, a-t-il précisé. Ce projet redéfinira le rôle de Place Ville Marie comme espace de vie à Montréal, tout en remplissant la promesse de la vision originale, ce qui me plaît énormément. »

En 2017, Ivanhoé Cambridge a entrepris la revitalisation de l’Esplanade de Place Ville Marie, dans le cadre de Projet Nouveau Centre.

Une expérience artistique dans un hôtel iconique

En novembre 2017, l’hôtel Fairmont Le Reine Elizabeth dévoilait sa toute nouvelle collection d’art permanente, qui regroupe des œuvres d’artistes contemporains québécois et canadiens dont Michel de Broin, Patrick Coutu, Nicolas Grenier et Geneviève Cadieux. Fruit d’une collaboration avec MASSIVart collection et Sid Lee Architecture, la collection d’art fait vivre une expérience artistique unique aux visiteurs et positionne l’hôtel parmi les destinations artistiques de choix à Montréal.

MICHEL DE BROIN,
Révolution, 2010 – Acier

Révolution de Michel de Broin est l’une des nombreuses œuvres d’art faisant partie de la collection Fairmont Le Reine Elizabeth.

Maison Manuvie : illuminer le quotidien des gens

Le Colorimètre, œuvre de l’artiste montréalais Rafael Lozano-Hemmer, ajoute de la valeur à Maison Manuvie. Dévoilée lors de l’inauguration de l’immeuble en novembre 2017, l’œuvre interactive accueille les arrivants dans le hall d’entrée. Elle est reliée à une caméra qui capte des images en continu pour les transposer en une mosaïque de couleurs en perpétuel changement, diffusée sur plus de 500 panneaux lumineux.

RAFAEL LOZANO-HEMMER,
Colorimètre, 2017 – œuvre interactive

Le Colorimètre, œuvre interactive qui accueille les arrivants dans le hall d’entrée de Maison Manuvie.

Comme propriétaire et gestionnaire immobilier, Ivanhoé Cambridge prend à cœur l’expérience des usagers dans ses espaces. L’art anime les lieux et stimule les échanges, tout en créant un sentiment d’appartenance avec les propriétés. Investir dans l’art est une façon de contribuer concrètement au patrimoine culturel québécois et à l’identité de notre ville.

Marie-Justine Snider

conservatrice, Caisse de dépôt et placement du Québec et Ivanhoé Cambridge

Perspectives

Une nouvelle signature dans le paysage urbain

Les espaces de travail, tels qu’on les conçoit à présent, se veulent un bureau doté de caractéristiques des plus accueillantes. La qualité de vie au travail est appelée à devenir très vite ce qui fait notre réputation. C’est ce qu’on vise à créer à travers l’infrastructure physique et architecturale de l’immeuble, et toute la gamme de services qui sont devenus un incontournable de la proposition de valeur globale que nous offrons. Nous allons poursuivre le développement selon cette approche afin de refléter le rôle accru que nos propriétés jouent dans la vie de nos locataires.

Jonathan Pearce

Vice-président exécutif, Location, Bureaux et industriel, Amérique du Nord

Jonathan Pearce

Vice-président exécutif, Location, Bureaux et industriel, Amérique du Nord

En tant que vice-président principal, Location de bureaux, Amérique du Nord, Jonathan Pearce est responsable de la location pour l’ensemble de la plateforme de bureaux de 17 G$ d’Ivanhoé Cambridge en Amérique du Nord. Il est chargé de louer les immeubles et les développements de bureaux (gérés ou non) que la Société possède au Canada et aux États-Unis, et qui représentent actuellement 2,9 millions de mètres carrés (plus de 30 millions de pieds carrés) dans les marchés suivants : Montréal, Toronto, Calgary, Vancouver, Seattle, Los Angeles, Silicon Valley, Denver, Chicago, New York et Boston. Jonathan est en poste à Toronto.

Jonathan H. Pearce possède plus de 23 années d’expérience en location de bureaux et vente d’actifs constituant des investissements d’affaires dans de nombreux marchés, en particulier avec une agence de propriétaires bailleurs.

Jonathan H. Pearce est titulaire d’un baccalauréat ès sciences avec distinction en économie foncière urbaine de l’Université de Sheffield Hallam à Sheffield, en Angleterre, et il est associé professionnel de la Royal Institution of Chartered Surveyors.

Le salon de Maison Manuvie, à Montréal, est propice à la détente et aux échanges conviviaux.

Dans sa volonté d’adapter son offre aux besoins changeants des grands locataires d’affaires, Ivanhoé Cambridge redéfinit de plus en plus ses immeubles comme des projets urbains où l’on peut non seulement travailler, mais aussi vivre et se divertir. Ces projets à usage mixte ouverts sur la communauté comprennent des commerces, des restaurants, des salles de conférences et d’entrainement, et parfois même un hôtel et des espaces verts.